Collectif ClarŽe
Collectif de défense et de développement de la vallée de la Clarée et de la vallée Étroite
Vous êtes dans : Accueil > L’association > Compte-rendu de l’Assemblée Générale 2019
Compte-rendu de l’Assemblée Générale 2019

Coll177a 300619

Compte-rendu de l’Assemblée Générale Ordinaire 2019 du Collectif de défense et de développement de la Vallée de la Clarée et de la Vallée Etroite

tenue le samedi 29 juin 2019 aux Alberts

La réunion débute à 17h30. En l’absence du président Emile Roman, elle est conduite par les membres du Conseil d’Administration présents.

Présents :

Jacques Combes (administrateur), Solange Combes, Antoine Pourbaix (secrétaire), Bernard Prunier (administrateur secrétaire-adjoint), Jean-Gabriel Ravary (administrateur secrétaire-adjoint), Anne Ruchon (administratrice), Ariane Toussaint (trésorière).

Excusés : Emile Roman (président), Luc Pascal, Romain Zeiliger (administrateurs)

7 membres présents et 11 procurations : le quorum du cinquième des adhérents est atteint et l’Assemblée délibère valablement.

1. Approbation du compte-rendu de l’assemblée Générale du 23 juin 2018

Ce compte-rendu se trouve sur le site www.collectifclaree.com. Aucune remarque n’a été reçue. Le compte-rendu est approuvé à l’unanimité.

2. Rapport du Conseil d’Administration

Projet de percée sous Montgenèvre : Il n’y a apparemment rien de nouveau depuis les études faites par le bureau Trafalgar pour la région, à la demande de l’Etat. Pas de nouvelles d’une éventuelle enquête d’utilité publique. Les incidences du tunnel Lyon-Turin (qui serait ou ne serait pas fait) sur le projet sous Montgenèvre ne sont pas claires.

Lyon-Turin : Le gouvernement italien (Salvini) soutient le projet. Les travaux sont en cours. Leur achèvement est encore vague. On ne sait pas si, une fois le Lyon-Turin en service, le train de surface (par Bardonecchia et Oulx) sera maintenu, avec un accès à Briançon possible par cette voie.

Des trains dans la Clarée : Jean-Louis Tane (ancien maire de Névache) et Jacques Demoulin ont suggéré un projet de TGV depuis Paris vers Briançon, en passant par les vallées Etroite et Clarée. Ce projet farfelu ne semble pas progresser.

Néanmoins, comme les années précédentes, le Collectif doit rester vigilant et être prêt à réagir. Il faut également rester vigilant sur d’éventuelles atteintes au classement des vallées : trop de cas (récents ou plus anciens) de déclassement se sont produits (Mont-Blanc, Vanoise, Calanques...). Le respect des zones classées n’est pas totalement assuré.

Le train de nuit de Paris est maintenu et pourrait même être amélioré. Le président de région Renaud Muselier, Joel Giraud et une société privée autrichienne appuient semble t-il ce projet.

Le Rapport moral est approuvé. L’Assemblée recommande au Conseil d’Administration d’améliorer sa capacité à trouver les informations officielles ou officieuses sur tout ce qui pourrait concerner les Vallées. Le Conseil d’Administration doit mettre en œuvre les moyens nécessaires pour y arriver.

3. Rapport financier.

Le rapport financier est présenté. Les recettes proviennent des adhésions (dont le nombre se maintient), de la vente de la brochure « Une semaine en Clarée » et de la location d’une tente. Il faudra envisager une réimpression de la brochure. L’Assemblée marque son accord pour que la trésorière engage un maximum de 500 € sur cette action (y compris d’éventuelles révisions). La gestion des prêts ou locations, manipulations et entreposage de la tente pose encore des problèmes. On cherche comment améliorer...

Les avoirs du Collectif permettent d’entamer de nouvelles actions, si nécessaire. Le rapport financier est approuvé à l’unanimité.

4. Propositions d’actions en 2019

Les sujets suivants ont été cités, notamment autour du terme « développement » de notre titre, et certains ont été approfondis au cours de l’AG (voir plus loin). projection « en boucle » du film « Une soupe aux herbes sauvages », pistes cyclables, piste « verte », utilisation de la tente du Collectif, mobilité dans la vallée, commerces dans la vallée, accès vers la haute vallée (navettes...), services aux personnes âgées, local pour le Collectif, transition écologique dans la vallée, contacts avec d’autres associations similaires, recherche d’informations...

Contact avec d’autres associations : Anne Ruchon se propose de rechercher des groupements qui s’occupent de transition écologique et du climat, en recherchant les actions qui pourraient être menées dans la vallée ou qui pourraient l’intéresser. Jacques Combes se propose de faire la même chose pour ce qui concerne les transports, dans et vers la vallée.

Service aux habitants de la vallée, commerces de proximité : L’Assemblée propose que le Collectif demande aux mairies de favoriser l’installation de commerces de proximité (boulangerie, épicerie...) par exemple en mettant des locaux à disposition. L’Assemblée suggère aussi de mener une sorte d’enquête auprès des habitants sur leurs désirs ou propositions en matière de qualité de vie, de mobilité, de développement durable etc.

Local pour le Collectif : Un local fixe pour le Collectif est nécessaire pour stocker du matériel (tente, dossiers...) et un local est souhaitable pour l’été, pour présenter en boucle le film « Une soupe aux herbes sauvages » et pour accueillir des séances organisées par le Collectif. Une salle polyvalente manque cruellement à Val des Prés et à la Vachette, et celle de Névache est sur-occupée.

L’Assemblée recommande au Conseil de développer toutes les propositions faites plus haut d’ici l’automne, et en tout cas avant les prochaines élections municipales (mars 2020).

5. Fixation de la cotisation 2020-2021.

L’Assemblée décide de maintenir le montant de la cotisation à 10 € par personne (donc 20 € si Mr. et Mme.).

6. Renouvellement ou confirmation des mandats d’administrateurs.

L’Assemblée Générale s’accorde à reconduire le mandat des membres actuels du conseil d’administration, c’est-à-dire : Emile Roman (président), Ariane Toussaint (trésorière), Antoine Pourbaix (secrétaire), Bernard Prunier (secrétaire-adjoint), Jean-Gabriel Ravary (secrétaire-adjoint), Patrick Colomiès, Jacques Combes, Luc Pascal, Anne Ruchon, René Siestrunck, Romain Zeiliger.

7. Divers

Sur proposition de Jean-Gabriel Ravary, l’Assemblée marque son accord pour que le Collectif fasse un don à l’association « Tous migrants ». La trésorière est chargée de faire un don de 300 €.

La séance est levée à 19 h.

L’association | Nouvelles des percées | Adhésion | Liens | Contact | Crédits | Privé

© 2019 - Collectif Clarée